SIÈGE SOCIAL
50, rue Golf
Kapuskasing (Ontario)
P5N 3B4
(705) 335-2625
centreeducatif@hotmail.ca
Politiques de confidentialité et d'utilisation  |   © 2016 Centre éducatif Rayon de soleil. Tous droits réservés

PROGRAMMATION

Énoncé de programme

 

Voici la façon unique dont nous travaillons ensemble afin de réaliser notre vision et notre mission.

Avant tout, on voit les enfants comme des êtres compétents, curieux, capables de pensées complexes et pleins de potentiel. 

Le Centre a trois grandes valeurs :

Le travail d’équipe : s’entraider, s’encourager, se respecter, bien communiquer, être positif, écouter et se soutenir.

Un atmosphère chaleureux : être enthousiaste, accueillir les parents et les enfants de façon positive et chaleureuse, être communicatif, être sensibles aux capacités, aux besoins et aux intérêts des enfants. Encourager les enfants et impliquer les parents.

Un personnel motivé : toujours prêt à se perfectionner, à se conformer aux normes professionnelles, à répondre aux critiques constructives, à mettre en œuvre des objectifs professionnels, être à l’affut des nouveautés dans le programme.

Vision : Être la référence en service de garde

Mission :  L’objectif et le but final du Centre est de former l’enfant de façon à ce qu’il puisse devenir un adulte bien intégré a la société et qu’il a développé et réaliser son plein potentiel

Description du programme émergent :

Le curriculum émergent s’inspire sur une approche qui a débuté après la Deuxième Guerre mondiale dans la petite ville italienne de Reggio Emilia.  C’est un curriculum centré sur les enfants et conçu selon leurs idées, celle des éducateurs et des éducatrices et de leur équipe. Les idées d’activités et des projets sont souvent inspirés par les intérêts et les passions des enfants.  En fait, l’observation des intérêts des enfants est à la base de la planification des activités.  Les éducatrices observent les enfants au jeu et écoutent attentivement leurs conversations pour identifier leurs intérêts, notent le langage utilisé, leurs préoccupations, les questions qu’ils se posent, afin de planifier des activités et des projets à leurs images.  Elles posent des questions ouvertes, font des suggestions, offrent des matériaux et de l’aide au besoin pour permettre à l’enfant à se surpasser.  Elles reprennent les idées des enfants et les ramènent pour des explorations plus poussées.  L’éducatrice planifie chaque jour selon le besoin, la capacité et l’intérêt des enfants.  Les éducatrices voient les enfants comme des êtres compétents, curieux, capables de pensées complexes et pleins de potentiel.  Un développement sain ne peut pas avoir lieu sans une bonne relation entre l’enfant et les personnes importantes de son entourage.  Dans ce programme, l’enfant et l’éducatrice sont des coapprenants, c’est-à-dire que l’enfant et l’éducatrice apprennent ensemble.  Notre responsabilité envers les enfants est de stimuler leurs pensées en posant diverses questions et en leur donnant la chance de prendre leur propre décision.  Les éducatrices doivent prendre le temps de bâtir une bonne relation avec chaque enfant afin de reconnaitre leurs talents et leurs habiletés uniques.  

L’objectif du programme est d’exécuter un curriculum émergent conforme aux six principes du cadre d’apprentissage des jeunes enfants.

Le but du curriculum émergent est d’inspirer la joie, la curiosité et l’enquête et les investigations dans la salle de classe.  Afin de soutenir et de guider l’apprentissage tel qu’elle émerge naturellement dans la salle de classe, dans l’environnement et dans la communauté, les éducatrices doivent d’abord avoir une certaine compréhension et sensibilité envers l’enfant tout en reconnaissant que chaque enfant a un différend niveau d’apprentissage selon leur âge.

Nous tenons à cœur et mettons en pratique les 4 fondements du document Comment apprend-on (PDF) ? onçut par le Ministère de l’Éducation de l’Ontario.

  • Appartenance. L’appartenance signifie un sentiment de rapport aux autres, l’expérience personnelle d’être apprécié, de former des relations avec d’autres personnes et de contribuer, en tant que membre d’un groupe, d’une communauté et du monde naturel.

  • Bien-être. Le bien-être indique l’importance d’une santé et d’un mieux-être physiques et mentaux. Cela comprend les capacités comme les soins de soi, le sentiment d’identité et l’autorégulation.

  • Engagement. L’engagement suggère un état de participation et de concentration. C’est-à-dire lorsque les enfants sont capables d’explorer le monde qui les entoure grâce à leur curiosité et leur exubérance naturelles et lorsqu’ils sont totalement pris par ces explorations. Grâce à ce type de jeu et d’enquête, ils acquièrent des habiletés en résolution de problèmes, en pensée créative et en innovation qui sont essentielles pour l’apprentissage et la réussite scolaire et bien après.

  • Expression. L’expression ou la communication (être entendu et écouter) se présente sous de nombreuses formes. C’est par leur corps, leurs mots et leur emploi du matériel que les enfants développent des moyens de communication de plus en plus complexes. Les occasions d’explorer du matériel favorisent la créativité, la résolution de problèmes et les comportements mathématiques. Des environnements riches en exploration du langage facilitent la croissance des aptitudes en communication qui représentent le fondement de la littératie.

 

Environnement :

L’environnement est un milieu invitant et accueillant ou l’enfant se sent accepté.  L’environnement doit être sécuritaire, motivant, stimulant et enrichissant qui permettra à l’enfant de se sentir tout à fait chez lui.  L’éducatrice comprend que chaque enfant est unique et organise la salle pour que l’enfant puisse explorer à son propre rythme.  La salle offre plusieurs matériaux et invitations basés sur les intérêts et les besoins des enfants afin de leur permettre de prendre leur propre décision.  Un environnement positif présente un défi qui encourage l’enfant de prendre le temps nécessaire pour découvrir et explorer.   Les choix concernant l’environnement nous permettent de créer un lien direct au jeu et l’apprentissage dans les salles de classe.  L’environnement reflète l’image de l’enfant selon le point de vue de l’éducatrice.

  

L’image de l’enfant :

Chaque enfant est perçu comme un être compétent, curieux, capable de pensées complexes et plein de potentiel.  On voit chaque enfant comme un apprenant actif unique ayant sa propre capacité d’apprendre.  Les enfants sont perçus et reconnus comme des êtres forts et compétents.  On croit que le rôle de l’enfant est de faire ses propres choix, interagir avec ses pairs et les éducatrices, faire des découvertes, reconnaitre ses sentiments et de collaborer.  Le travail des enfants est de jouer.  C’est en jouant que l’enfant peut amorcer son propre apprentissage et découvrir de nouvelles informations créant ainsi l’indépendance, la coopération et la responsabilité individuelle.  Tous les enfants sont de même valeur et de mêmes droits qui promettent activement l’acceptation et la participation.

L’image de l’enfant se réfère à ce que les personnes croient, comprennent et présument du rôle de l’enfant.  Ceci inclut ce que les personnes pensent des habilités, du développement et de la motivation des enfants.  Il y a plusieurs images différentes de l’enfant.  Chaque personne forme une image de l’enfant qui aide à les guider lorsqu’ elle commence à établir une relation avec eux.

L’image de l’éducatrice, son rôle et ses responsabilités :

L’image de l’éducatrice est la joie d’investiguer qui elles sont : expressives, curieuses, affectueuses, innovatrices, joyeuses, créatives, imaginatives et réflectives. Chaque éducatrice est perçue comme un être compétent, curieux, capable de pensées complexes et plein de potentiel. En tant qu’éducatrice, notre rôle est de promouvoir des activités qui encouragent la socialisation et la résolution de problème afin d’aider l’enfant à respecter ses pairs et promouvoir le respect de son environnement.  L’éducatrice doit être dévouée, enthousiaste, heureuse, joyeuse, polie, mentor, observatrice, patiente, positive et spontanée.  L’éducatrice a comme rôle d’aider les enfants à réaliser leur plein potentiel, en fournissant des expériences d’apprentissage positives, en collaborant et participant dans un partenariat d’exploration avec tous les enfants.  Les éducatrices sont des coapprenantes qui ont une compréhension profonde du développement de l’enfant.  Les éducatrices continuent d’apprendre tout au long de leur vie.

 

Comme l’image de l’enfant, l’image de l’éducatrice est différente pour chacun de nous.  Nous avons tous des différentes valeurs et croyances.

Observation et documentation pédagogique : 

Comment apprend-on ? Demandez aux éducatrices et aux éducateurs d’être attentifs aux connaissances des enfants, aux questions que ces derniers se posent et à leurs hypothèses sur le monde qui les entoure. 

​Les éducatrices et les éducateurs tissent des liens avec les enfants, les observent et les écoutent

Pourquoi observer ? 

Nous voulons montrer aux parents comment les enfants pensent et s’expriment, ce qu’ils produisent et inventent avec leurs mains et leur intelligence, comment ils jouent et plaisantent entre eux, comment ils discutent d’hypothèses, comment leur logique fonctionne.  Nous voulons que les parents voient que les enfants ont des ressources plus riches et plus d’habiletés qu’on ne le réalise.  Nous voulons que les parents comprennent la valeur que nous accordons à leurs enfants.

 

La documentation pédagogique est une façon de raconter ; c’est une description, ouverte aux interprétations, de ce qui se passe dans la classe ou le CPE, mais surtout dans la tête et le cœur des enfants.  

Les traces que les enfants nous laissent de leurs vies et leurs pensées ne peuvent pas être enfermées seulement dans des mots mais ont besoin d’images, de dessins, de textes et surtout de narration.

L’image des parents et des familles :

Les familles sont formées de personnes qui sont compétentes, capables, remplies de curiosité et riches d’expériences. Elles aiment leurs enfants et veulent ce qu’il y a de mieux pour eux. Les familles sont des experts concernant leurs enfants. Les familles exercent la première influence et l’influence la plus déterminante sur l’apprentissage, le développement, la santé et le bien-être des enfants. Elles procurent une diversité de points de vue sur le plan social, culturel et linguistique. Les familles devraient avoir le sentiment d’appartenir, de faire de précieuses contributions à l’apprentissage de leurs enfants et de mériter d’être

100 langages de l’enfant :

Les enfants ont 100 langues.  Ceci réfère aux chiffres infinis de façon que les enfants puissent s’exprimer, explorer et connecter leurs pensées, sentiments et imaginations.  Nous voulons rendre la pensée des enfants visible lorsqu’ils dessinent, sculptent, racontent des histoires, construisent des théories, font des cartes, composent des poèmes et explorent leur créativité dans le jeu dramatique.

 

Les invitations :

Une invitation pour apprendre est un affichage des matériaux qui sont soigneusement sélectionnés et placés d’une façon qui attire l’attention des enfants et les engage dans un monde d’émerveillement, d’exploration et de découverte.

 

L’importance de la communauté :

On s’inspire à devenir une communauté ou les gens sont ensemble pour partager, apprendre et grandir.

Les milieux de la petite enfance peuvent jouer un rôle clé en favorisant la visibilité, l’inclusion et la participation active des jeunes enfants dans la société. Des occasions d’engagement avec des personnes, des endroits et le monde naturel d’un environnement local aident les enfants, les familles, les éducatrices et les éducateurs et les communautés à établir des liens, à apprendre et à découvrir, ainsi qu’à contribuer au monde qui les entoure. Cela nourrit un sentiment d’appartenance à la communauté, au milieu naturel et au monde au sens large. De même, les communautés bénéficient de la richesse des expériences vécues en apprenant avec les enfants, sur eux et par eux.

Notre méthode de discipline : 

Tous les enfants seront disciplinés en utilisant une approche positive et approprié à l’âge de l’enfant pour les raisons suivantes : encourager l’autodiscipline, assurer la sécurité et la santé de tous les enfants inscrits, respecter les droits des enfants, respecter l’équipement dans les salles de jeux. 

La discipline positive aide l’enfant à : faire de bons choix, s’entendre avec les autres, respecter les autres, résoudre des problèmes, avoir confiance en lui, maitriser ses comportements et comprendre les conséquences de ses actes.  Il existe diverses techniques d’intervention positive à utiliser avec les enfants, consultez l’annexe 2 pour connaitre une vingtaine de techniques. 

Une entente mutuelle sera mise en pratique lors d’une rencontre entre le parent et le personnel. Un renforcement positif et aussi des gestes tels qu’un touché sur l’épaule, une caresse sont toujours utilisés pour encourager les enfants à adopter un comportement acceptable. En utilisant ces méthodes, l’enfant devient confiant et fier de ses accomplissements. 

En aucune circonstance, un geste de violence physique ou une parole blessante (violence psychologique) n’est acceptable au Centre. C’est seulement lors des moments critiques que l’éducatrice utilise un retrait du jeu (time out) pour pouvoir maintenir une bonne maitrise du groupe. Nous redirigeons les enfants tels que « Maintenant, c’est le temps d’un jeu de table, un livre ou un casse-tête ». Cela permet à l’enfant d’avoir un moment pour se calmer et de retourner à son jeu.